Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 janvier 2014 1 13 /01 /janvier /2014 10:57

Je lis  beaucoup de commentaires, suite à l'affaire Dieudonné et ses quenelles!

Pourquoi faire son alya dans une période troublée serait-il considéré comme une fuite? Faut-il attendre que çà aille bien pour les Juifs en France, pour choisir de partir? on risque d'attendre longtemps et c'est complètement idiot.
Faire son alya c'est choisir de rentrer à la maison, nous qui avons la chance inouïe d'avoir enfin retrouvé notre terre.
Il ne s'agit pas de fuir, mais de considérer la progression de l'antisémitisme comme une piqûre de rappel, que nous ne serons jamais acceptés en galouth, juste tolérés, dans le meilleur des cas.
Nous avons un pays, celui que nos ancêtres ont attendu pendant plus de 2000 ans et nous chipotons?  nous sommes bien le peuple à la nuque raide!
Vous qui préconisez de lutter en France, n'en avez-vous pas assez de voir nos centres communautaires, nos synagogues, nos écoles, gardés comme des forteresses, ne pouvoir vous promener librement avec une Méguen David, porter votre kippa en toute sécurité?

Et rappelez vous Israël a besoin de nous... comme nous en avons besoin. Il n'y a que sur sa terre, la nôtre,  que nous sommes complètement JUIFS !

 

Aujourd'hui certains semblent penser que c'est devenu trop difficile de "monter" en Eretz... les raisons sont multiples, dont:

- la langue: c'est clair l'hébreu ne ressemble en rien aux langues latines, et il est plus difficile d'apprendre une autre langue que celle que l'on a pratiquée depuis sa naissance, plutôt que d'en commencer l'apprentissage enfant ou adolescent mais... rien n'est impossible.

Vous serez immergés, si vous le voulez vraiment, entourez-vous d'israéliens parlant l'hébreu plutôt que de rester enfermés entre français, entre soviétiques etc... et,  en attendant de savoir parler l'hébreu, Israël accueillant des immigrants de tous les pays, vous parviendrez toujours à vous faire comprendre et/ou trouver quelqu'un qui vous traduise.

 

- la vie y est devenue chère... sans doute, mais en France est-ce vraiment bon marché, et le futur vous y semble -t-il rose au niveau économique? donc cette raison n'est pas valable, en tout cas pas suffisante pour renoncer à faire votre Alya

 

- les logements... c'est vrai que là est peut-être le seul vrai problème: comment se loger...

Certains ont acheté au cas où!!! mais n'y demeurent pas, les prix ont flambé... mais il est possible d'habiter ailleurs que dans les grandes villes, il faut se renseigner sur les zones les moins chères... et accepter peut-être de renoncer à un certain confort.

Par ailleurs Israël souhaite intégrer un nombre accru d'immigrants le plus rapidement possible. C'est peut-être le moment de ne pas laisser passer le coche,  et puis je vais vous dire ZUT, un grand et immense ZUT...

 

... Quelles ont été les conditions de vie des premiers immigrants?

Avaient -ils autant de possibilités que celles que nous demandons, pour se loger? se nourrir?
Les premiers temps, ils ne pouvaient compter que sur le fruit de leur production, ils ont lutté contre la malaria, pour faire "refleurir le désert", assécher les marécages, tout çà au milieu des razzias arabes, soumis aux diktats de la colonisation britannique.

Aujourd'hui on veut bien quitter la France, pays de l'assistanat, mais à condition de trouver l'équivalent ailleurs.
Mais où est passé votre esprit d'entreprise? 

Etes vous si sclérosés mentalement que vous ne savez plus prendre de risques?

La vie toute entière n'est que défis à relever... en Israël on en a... un peu plus qu'en France... certes, pour le moment! encore que...

 

Alors réfléchissez bien à ceci... à ce qu'ont subi nos ancêtre, nos aïeux, durant 2000 ans et plus, dans l'attente du retour à TSION.

 

Aujourd'hui nous l'avons retrouvée.

 

Aujourd'hui il ne dépend que de nous de voir le peuple juif se dresser, droit sur sa terre.

Il n'appartient qu'à nous de laisser les oripeaux de l'exil...

 

Nous ne sommes pas nombreux grâce aux bons soins des nations, même si certains nous voient partout et nous rendent responsables de ce qui ne va pas, aussi bien à Tombouctou, qu'en Grande Bretagne, en Ukraine ou en Thaïlande!

Cela a toujours été la faute des Juifs. Pourquoi attendre que cela change!
Le regard des autres a-t-il tant d'importance?
Cela pouvait être vrai quand nous étions sous-locataires dans les pays où nous subissions humiliations,  infâmies en tous genres, persécutions... mais aujourd'hui?
Pourquoi vouloir à tout prix plaire à tout le monde?
Pourquoi nous rabaisser, ramper, nous humilier...
Redressons -nous bon sang, redressez-vous!

Vous avez de quoi être fiers.

Israël est le pays réunissant le plus de têtes pensantes, proportionnellement à sa population, ce qui se traduit par une inventivité incessante, un dynamisme étonnant, que l'on ressent dès que l'on y arrive, surtout si l'on sort de la grisaille française..
A nous de nous prouver que notre courage, notre volonté, notre savoir faire et notre détermination peuvent renverser tous les obstacles.

A nous de nous prouver que nous sommes les dignes descendants des Hébreux... des filles et fils d'Israël.

Alors, avec juste un peu d'avance, je vous en prie, ne dites plus l'an prochain à Jérusalem,  confortablement installé à Paris, ou je ne sais quelle ville, SECOUEZ VOUS, sortez de votre train train et...

 

VIVEZ DANS VOTRE PAYS

Il est tout petit mais IL EST A NOUS

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yehudit
commenter cet article

commentaires

velo 29/04/2014 20:04


Merci Yehudi pour ces bons conseils parfois frappés de bon sens. On sent toute la passion à travers vos recommandations. Effectivement l'antisémitisme nous heurte et nous sommes les
français de religion juive stupéfaits que l'état n'en prenne pas la mesure et Nbalha balha n'est qu'une goutte d'eau car comme vous le savez la République n'a pas empéché le meurtre d'Ilan Halimi
et n'a pas protégé l'école Ozar AThora des rats...Mais vous en Israel pourquoi vous liberez cceux qui ont du sang sur les mains et pourquoi vous étes prêt à donner la judée Samarie et merde
Yehudi je ne voulais pas dire ça d'autant que j'en ai gros sur le coeur moi qui vais quitter mes pyrénées avec ma femme pour le pays des redressés....

Yehudit 29/04/2014 20:27



Velo


Metrci pour ton commentaire D'abord rectification je ne vis pas en ezretz, même si j'y ai vécu et que j'y retourne très prochainement. Je comprends ta rancoeur et ton chagrni aussi de quitter la
France.


Mais il faut te dire que même si cela te fait mal au coeut, Israël est ton VRAI pays, et tu y seras enfin libre d'être ce que tu es ,JUIF!


Alors courage et n'hésites pas à me laisser des messages si tu veux et je suis d'accord avec toi, librer des assassins est incomrpéhensible. Donner la Judée/Samarie insupportable et je suis
absolument contre


Cordialement


Chalom chzlom!



MARIETTE 26/02/2014 04:09


Très beau commentaire, La France Laïque et Chrétienne n'est pas antisémite.


Un pays qui enseigne à ses enfants des l'âge de trois ans les doctrines hitlériennes sur les Juifs, pour les détruire, doit être neutralisé, comme l'Allemagne.


On ne peut combattre un dragon que d'une seule façon, il faut le détruire ou se laisser détruire.


La FRANCE sera toujours du côté d'Israël et de sa communauté Juive.


Michel Mariette

Yehudit 26/02/2014 12:09



Merci à tous, vos commentaires participent à faire vivre ce blog.



aVINCENT 25/02/2014 22:52


Tu as toujours une belle prose et tu astoujours raison !

Yehudit 25/02/2014 23:57



merci, cela est stimulant surtout pour le livre que je voudrais faire éditer ....



Weinheber 25/02/2014 21:54


Vive Israêl, Israël hai,Yehudit remontons nos manches contre l' antisémitisme, l' antisionisme

Yehudit 25/02/2014 23:58



Merci à toi, j'ai besoin de votre soutien car y a du boulot,



Présentation

  • : Le blog de israel-de-tout-mon-coeur
  • : ISRAEL... combien ces quelques mots renferment d'amour en moi, de passion, de nostalgie, de révoltes aussi! Combien je souffre de voir ce si petit pays aussi vilipendé, critiqué, si incompris, si mal connu. Combien je me révolte de me sentir impuissante à modifier toute cette désinformation. Ici, pour moi, pour ceux qui y jetteront un oeil, je veux crier ma colère, je veux dire mon admiration, je veux parler en toute liberté, informer, établir une passerelle Yehudit
  • Contact

Profil

  • Yehudit
  • Une amoureuse d’Israël, de la Thorah, et de notre peuple: combien ces mots renferment d'amour, de passion, de nostalgie, de révoltes de voir ce petit pays vilipendé, critiqué, mal connu.Je veux crier ma colère, mon admiration, parler en toute liberté, informer, établir une passerelle Yehudit

Recherche