Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 10:24

Tombée par hasard sur un site dénonçant la judaïté de Guillaume Durand, lors d'un interview de Marine le Pen, la haine la plus pure de cette dérive antisémite digne d'Hitler, s'y exprime.

J'ai cherché sur google s'il y avait d'autres dérives de ce genre, puisque l'on affirme que la haine de droite se dilue quelque peu et qu'est mise en exergue celle de l'islamisme. Las! je découvris quantités de sites où la haine du Juif dégoulinait de toutes parts.
Je ne vous mets donc que le premier qui m'a interpellée:

 

  http://www.propagandes.info/product_info.php/le-juif-guillaume-durand-ne-veut-pas-rendre-le-pouvoir-aux-franais-video-p-1575#process 

  Certains smilies à disposition sont innommables

Jew2 Jew3

 

Manque de chances pour ces enragés, Youtube annonce que la vidéo a été fermée!  ouf! un appel à la haine qui ne passera pas!

 

Mais ensuite voici la logorrhée de l'un des commentateurs:

"...il allait le dire, l'infamante et raciste parole : "..; mais en disant cela vous ne pensez pas être anti..."

Anti quoi CONNARD ?

Si les juifs monopolisent l'état et corrompent son fonctionnement ils doivent être dénoncés et si cela est de l'anti-sémitisme alors je dis MERDE !

MERDE à sarkozy
MERDE à attali, strauss-kan et compagnie, merde à toute cette caste, ni sémite ni anti sémite (ou plutôt oui parce qu'il faut bien le dire que les juifs ASHKE-NAZES sont les plus anti Arabes au monde et donc les plus anti sémites)

Merde à cette engeance, apatride, ectoplasme parasitaire, suceur du sang des peuples qu'il empeste, secte adoratrice de Satan, de Mamon et de leurs avatars.

Merde, Merde, MEEEEEEEEEEEEEEERRRRRRRRRRDDDDDDDDDDEEEE !!!" Jew"

 

Ma réponse:

"Les commentaire de ce Joseph sont bien à la hauteur des smilies du site: remplis de haine, cette haine qui a conduit aux chambres à gaz 6000000 de Juifs, femmes et enfants, nourrissons compris.
Pauvre France... à la merci, non de Juifs qui apportent tant au monde, ne font pas de vague, participent à l'économie nationale des pays où ils vivent, mais à la merci d'enragés de son espèce!
Guillaume Durand est juif, la belle affaire! çà vous défrise je dirais tant mieux et même on s'en fout!"

 

REVENONS A LA HAINE ARABE, (l'on m'opposera que tous les arabes ne sont pas contre Israël, contre les Juifs... je concède que quelques rares existent mais je déplore qu'ils soient si silencieux!) nous ne pouvons que tristement constater la même virulence, la même haine gratuite  "du juif". Difficile de les contrer car la haine est parfois, souvent, presque toujours, inculquée dès le plus jeune âge, à l'école, (cf. l'article sur les manuels scolaires palestiniens) Pourtant, pour ceux qui seraient un peu plus rationnels dans leur dénigrement, il y a quantité de réalités INCONTOURNABLES mais oubliées, occultées, car les révéler feraient tomber nombre de revendications arabes.
Essayons de les lister. Ce n'est pas exhaustif et vous pourrez en rajouter dans vos commentaire.

 

1 -La PREMIERE sans doute, une des premières en tout cas, tentative de récupération a eu lieu lorsque les armées arabes se sont lancées à l'assaut du petit état nouvellement né. Je vous rappelle cette déclaration que vous pouvez diffuser largement ainsi que le reste de ce texte cf mon article: Je vide mon sac

  ________________________________________________________________________________

Tarassenko, délégué soviétique déclare au Conseil de sécurité le 20 mai 1948 « Nous sommes préoccupés par le fait qu’un certain nombre d’états voisins de la Palestine y ont envoyés leurs troupes. Notre connaissance de ce fait n’est pas fondée sur des rumeurs, ni sur des articles de journaux, mais sur des documents officiels signés par les gouvernements des états mêmes qui ont informé le Conseil de sécurité de l’entrée de leurs troupes en Palestine. Je me réfère en particulier aux documents signés et envoyés par les gouvernements d’Egypte et de Transjordanie… J’aimerais relever au passage qu’

AUCUN DES ETATS DONT LES TROUPES SONT ENTREES EN PALESTINE NE PEUT REVENDIQUER LA PALESTINE COMME UNE  PARTIE DE SON TERRITOIRE"

_______________________________________________________________________________

 

S’il est donc tout à fait aberrant, de sommer Israël de rendre des territoires, qualifiés de colonies lorsque ce sont des Juifs qui y vivent, il est tout aussi lamentable de tronquer, dissimuler une information, d’une telle importance, étant officiellement reconnu que ce furent les pays arabes qui se montrèrent hors-la-loi, à plusieurs reprises, attaquant, puis annexant la cis-jordanie et Jérusalem-est, que le droit des conquérants faisait florès dans les pays arabes tandis que les guerres d’Israël furent contraintes et défensives.

 

En résumé :

 

Il n’y avait pas de peuple palestinien, lorsque les Juifs ont pu revenir sur les restes de leur pauvre terre laissée à l’abandon, mais des habitants, nommés palestiniens (quelles que fussent leurs origines, en raison du nom donné à la région par les romains « palestinea » (Palestine ) occupée, administrée, dans laquelle Jérusalem ne fût jamais une capitale "

 

II -Puis vint le promoteur de cette farce, Yasser Arafat, se prétendant né à  Jérusalem alors qu'il était né en Egypte.
Je vous conseille de relire l'article intitulé :QUAND LA DESINFORMATION FAIT FORCE DE LOI !!!

dans lequel j'écrivais:

"Ce n’est qu’en 1963, qu’Arafat, chassé de divers pays arabes, créa l’organisation de libération de la Palestine (l’OLP)  et que les attentats, les intifadas se succèdent, les mouvements extrémistes aussi. Tout leur est bon pour transformer en réalité leurs fantasmes d’anéantissement. Ce n’est qu’à partir de là que, grâce à une publicité savamment orchestrée, relayée par les médias plus ou moins( ?) antisémites de l’occident, se greffa toute une mythologie de « peuple » palestinien, chassé de sa terre, que les terroristes se virent soudainement attribuer le titre de  « combattants » leur donnant par voie de conséquence, toute justification pour commettre les pires attentats, afin de chasser les « colons » juifs des terres qui leur auraient été « volées »  Or ces terres qui appartenaient déjà aux hébreux, de par leur Histoire, n’ont pas été volées (sauf par les envahisseurs successifs), mais achetées, aux conquérants ottomans qui les détenaient, et les vendaient tantôt aux uns, tantôt aux autres.

Pour information enfin, nombre de ces « arabes » ex palestiniens étaient venus sur les traces des Juifs, profitant de la manne qu’ils offraient, lorsque ces derniers, progressivement, revenaient sur leur terre, l’exploitant, l’enrichissant, car le retour des hébreux sur leur terre, (où malgré tout un nombre non négligeable avait pu se maintenir), ne s’était pas réalisé sur une terre prospère, mais sur un territoire exsangue, aride, vide des nombreux habitants, JUIFS, qui auraient dû y prospérer (s’il n’y avait pas eu les déportations babylonienne et romaine, le Temple deux fois détruit) En résumé :

 

 IL N’Y A NI PEUPLE PALESTINIEN, NI TERRES VOLEES,

Et donc… pas de « colons »

 

Les Israéliens ont tous les droits pour habiter ces terres qui portent leur nom et qu’on leur conteste."


 

Egalement, extrait du site identité juive

"Durant 3250 ans, de nombreux peuples, religions et empires ont conquis Jérusalem, la capital antique d’Israël. La région a été dominée successivement par les Hébreux [juifs], les Assyriens, les Babyloniens, les Perses, les Grecs, Maccabées, les Romains, les Byzantins, les Arabes, les Egyptiens, les croisés, les Mameluks, les Turcs (qui ont régi ce territoire de façon indifférente et qui l’on totalement négligé depuis le 16ème siècle jusqu’à ce que les Anglais les en jette dehors pendant la Première Guerre Mondiale) et puis, de nouveau, par les juifs en 1948. Aucun de ces peuples n’a pris la peine, ni la moindre inclination pour y établir une nation… EXCEPTÉ les juifs !

  http://identitejuive.com/gaza-affamee-opprimee-vraiment/

  Cette vidéo, mieux que tout commentaire, pointe la désinformation à laquelle est soumise, de manière privilégiée, pour ne pas dire exclusive, Israël.

 

On entend dire que gaza est une prison à ciel ouvert. On oublie que les israéliens se sont retirés de gaza et qu'il y a une autre frontière : celle avec l'Egypte. Ainsi, pourquoi Israël serait-elle seule responsable du bien être des gazaouis qui, de plus, les canardent avec régularité!

Mais on oublie de rappeler que la prison est bien pour Israël, dos à la mer, entouré de pays vociférant à sa destruction, à l'extermination de son peuple.

III- DIVERSES APPROPRIATIIONS MUSULMANES

    - CELLE DE MOISE, subitement devenu musulman... Une nouveauté (mais on peut faire confiance aux "palestiniens" ils en trouveront d'autres), "oubliant" au passage, que l'islam n'est apparu qu'environ DEUX MILLE ANS PLUS TARD  mais ce "détail" ne les freinent pas.

    - Egalement, surprenant, je me demande comment l'ange Gabriel a -t-il pu conduire Mahomet à la moquée d'Al Aqsa sachant qu'il est DCD AVANT la construction de celle ci:

 

Date de naissance de Mahomet : 20 août 570

Décès de Mahomet : 8 JUIN 632

Date de construction de la Mosquée: an 691/692

 

- " lors du voyage nocturne de Mahomet, celui-ci aurait été conduit d’abord de la mosquée sacrée de La Mecque jusqu’à celle d'al-Aqsa de Jérusalem." http://fr.wikipedia.org/wiki/Mosqu%C3%A9e

- "L'isrâ' (en arabe إسراء « voyage nocturne », venant du verbe سرى [sara'a], « voyager la nuit ») est, pour les musulmans le voyage nocturne que leur prophète Mahomet avait fait de La Mecque à Jérusalem puis au paradis  et aux enfers. Il est suivi par le mi`râj (معراج, « échelle, ascension ») quand Mahomet était monté aux cieux puis descendu aux enfers en compagnie de l'ange Gabriel  sur une monture appelée Bouraq  (بُرَاق) après être allé sur le mur du temple à Jérusalem La tradition situe cet évènement en l'an 2 avant l' Hégire , vers l'an 620 de notre ère. "

- "Le dôme du Rocher ou la coupole du Rocher (en arabe : قبة الصخرة, Qubbat As-Sakhrah; en hébreu : כיפת הסלע, Kippat ha-Sel‘a), appelé parfois mosquée d'Omar à tort1, « premier monument qui se voulut une création esthétique majeure de l'Islam », est un sanctuaire érigé sur ordre du calife Abd al-Malik ben Marwan à Jérusalem, achevé en l'an 691 ou dans la seconde partie de l'année 692 

- "Le rattachement de ce voyage à Jérusalem et au Dôme du Rocher apparaît assez tôt, dès le VIIIe siècle, dans les textes, mais c'est seulement vers le XIIe et XIIIe siècles que les sources islamiques mentionnent réellement le Dôme du Rocher comme point de départ du miraj.[source ?] Cet amalgame n'existait probablement pas au temps de la construction du Dôme (en 692), quoiqu'il ait pu être ancré bien plus tôt dans les récits populaires. http://fr.wikipedia.org/wiki/Isra_et_Miraj

 

Pour infos les arabes, dès le début de leurs occupations, construisirent leurs monuments sur ceux des vrais constructeurs et propriétaires, bref ils sont comme les coucous qui installent leurs nids dans ceux des autres oiseaux:

 

"La mosquée el Aksa, en réalité une basilique chrétienne, construite par l'empe­reur Justinien en l'honneur de la sainte Vierge, dont les Arabes, d'après l'ordre d'Omar, ont fait une mosquée.

Détruite par un tremblement de terre, elle fut recons­truite en 785, et complétée à diverses époques par des modifications qui lui ont donné de plus en plus, - du moins dans les détails - le caractère arabe. Elle fut restaurée par Saladin en 583 de l'hégire (1187 de J.-C.). D'autres parties, comme le porche, ont été refaites au quinzième siècle." cf: http://www.scrigroup.com/limba/franceza/149/Les-Arabes-en-Syrie12673.php


A lire également: extrait de http://www.sefarad.org/desinfo/kedar.html

"L'Islam a redécouvert Jérusalem cinquante ans après la mort de Muhammad. En 682 de notre ère, Abd allah ibn al-Zubayr se révolta contre les souverains islamiques de Damas, conquit La Mecque et empêcha les pèlerins de parvenir à La Mecque pour le Hajj (pèlerinage). Abd al-Malik, le Calife 'Umayyade, avait besoin d'un lieu saint alternatif pour le pèlerinage et décida que ce serait Jérusalem, qui était sous son contrôle. Pour justifier son choix, il choisit un verset du Coran (surate 17, premier vers) qui affirme (trad. de Majid Fakhri) :

"Gloire à Celui qui a donné à son serviteur de voyager, de nuit, de la Mosquée Sainte à la Mosquée la plus Lointaine dont Nous avons béni l' emplacement pour lui montrer quelques-uns de Nos Signes ! Car Il est Celui Qui entend tout et Qui voit tout."

Le sens donné à ce vers est que "la Mosquée la plus lointaine (al masjid al-aqsa)" est à Jérusalem, et que Muhammad y aurait été transporté, une nuit (alors qu'en ce temps-là le voyage eût pris trois jours à dos de chameau), sur le dos d'al-Buraq, son cheval magique à tête de femme, aux ailes d'aigle et à la queue de paon, et dont les sabots atteignaient l'horizon. Il aurait attaché son cheval au Mur situé à l'ouest du Mont du Temple et, de là, serait monté au septième ciel avec l'ange Gabriel. En chemin, il aurait rencontré les prophètes d'autres religions, préposés à la garde du ciel : Adam, Jésus, Saint Jean, Joseph, Seth, Aaron, Moïse et Abraham, qui l'auraient accompagné dans son ascension au septième ciel jusqu 'à Allah, et l'auraient accepté comme leur maître (voir le commentaire d'Al-Jalalayn sur ce vers).

C'est ainsi que l'Islam s'efforce d'acquérir une légitimité supérieure aux autres religions plus anciennes, en créant une fiction où les anciens prophètes reconnaissent la maîtrise de Muhammad, faisant ainsi de lui le "Khatam al-Anbiya" (le Sceau des Prophètes).

Ce qui est étrange, en l'occurrence, c'est que cette histoire fantastique contredit plusieurs principes de l'Islam. Comment un homme de chair et sang peut-il monter au ciel? Comment une créature mythique peut-elle emporter un mortel vers une destination réelle? Des questions de cette nature ont amené des penseurs musulmans orthodoxes à la conclusion que toute l'histoire du voyage nocturne fut un rêve de Muhammad.

On voit donc que l'Islam a tenté de "faire mieux" que la Bible : Moïse est "seulement" monté sur le Sinaï, à partir d'un lieu désert, et s'est approché du ciel, alors que Muhammad a parcouru tout le chemin jusqu'à Allah, et cela à partir de Jérusalem même.

Et pourquoi ne croyons-nous même pas que la Mosquée al-Aqsa est à Jérusalem? Il y a à cela une bonne raison : les gens de La Mecque, qui connaissaient bien Muhammad, ne crurent pas à cette histoire. Seul Abu Bakr, le premier Calife, le crut et fut appelé pour cela al-Siddiq " (le croyant). La seconde raison est que la tradition islamique elle-même nous apprend que la Mosquée d'al-Aqsa est près de La Mecque, dans la péninsule arabique. C'est affirmé sans équivoque dans le "Kitab al-maghazi", ouvrage de l'historien musulman et géographe al- Waqidi. [2] D'après al-Waqidi, il y avait deux "masjeds" (lieux de prière) à al-gi'ranah, un village situé entre La Mecque et Ta'if. L'un était "la Mosquée la plus proche" (al masjid al-adana), et l'autre était "la Mosquée la plus éloignée" (al masjid al-aqsa), et Muhammad y priait lorsqu'il était hors de la ville.

Cette description de al-Waqidi n'était pas "opportune" pour la propagande islamique du VIIe siècle. Aussi, pour renforcer la conscience de la "sainteté" de Jérusalem dans l'Islam, les Califes de la dynastie 'Umayyade inventèrent de nombreuses "traditions" qui confirmaient l'importance de Jérusalem ("fadha'il bayt al-Maqdis"), de manière à justifier le pèlerinage à Jérusalem au yeux des fidèles Musulmans. C'est ainsi que al masjid al-aqsa [la Mosquée d'al-Aqsa] fut "transportée" à Jérusalem. Il faut noter que Saladin adopta lui aussi le mythe d'al-Aqsa et ces "traditions" dans le but de recruter et d'opposer les guerriers musulmans aux les Croisés, au XIIe siècle.

 

 

En résumé leur haine n'a d'égale que l'invraisemblance de leurs revendications que, même un enfant, un peu attentif, relèverait.

 

On se rappellera la manipulation de certaines scènes où l'on pouvait voir des morts, tomber des brancards qui les transportaient, à plusieurs reprises se relever, entourés d'une horde de femmes hurlantes, se griffant le visage pour mieux impressionner, ou bien ces prétendus blessés ne sachant plus leur texte sans doute, s'appuyer sur leur jambe "blessée".
La plus nauséabonde des manipulations a bien entendu été celle de Mohamed Al Dura... montée de toutes pièces et vecteur d'attentats terroristes, de la décapitation barbare de Daniel Pearl, avec dans son dos une affiche de cette prétendue mort.

 

 Le monde bien pensant ne cesse de pousser israéliens et arabes ex palestiniens, à reprendre les négociations  "où elles en étaient" .... !!! 

C'est bien vite oublier  la phrase d'Arafat précisant son intention de "libérer  la palestine, c'est à dire conquérir " la terre d'Israël, par la "technique du saucisson", précisant que l'on pouvait faire n'importe quoi, le monde ne broncherait pas, puisqu'il s'agissait de Juifs!

Les arabes ne gagnant aucune de leurs guerres, il fallait trouvé une autre méthode, et le terrorisme s'est déchaîné, les attentats multipliés, les bombes humaines frappaient un peu partout, leurs auteurs encensés par des foules hystériques.

Cette déclaration, bien sûr, est passée aux oubliettes!

Il ne s'était hélas pas trompé.  Non seulement le monde ne bronche pas mais se rend complice par ses accusations partisannes, par la manipulation des médias, et l'on assiste à la libération d'une parole de plus en plus assassine, à des agressions de plus en plus meurtrières et au meurtre de Juifs en diaspora.

Bien sûr on tente ausitôt de camoufler la vraie teneur antisémite de ces actes, on y parvient pafois,  en tentant de faire passer leurs auteurs comme des personnes n'ayant pas concience de leurs actes (cf. le meurtre du jeune D.J Sébastien Sellam, lâchement et sauvagement assassiné par celui même qu'il invitait chez lui)

 

 ENFIN et surtout, une des clauses de l'accord d'Oslo stipule que "toutes actions unilatérales d’une des parties rendraient caduques ces accords." OR l'action spectaculaire et UNILATERALE de l’autorité palestinienne pour créer une palestine indépendante, A RENDU en effet les accords d’Oslo caduques. 

Il y aurait encore beaucoup à dire...

Partager cet article

Repost 0
Published by Yehudit
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de israel-de-tout-mon-coeur
  • : ISRAEL... combien ces quelques mots renferment d'amour en moi, de passion, de nostalgie, de révoltes aussi! Combien je souffre de voir ce si petit pays aussi vilipendé, critiqué, si incompris, si mal connu. Combien je me révolte de me sentir impuissante à modifier toute cette désinformation. Ici, pour moi, pour ceux qui y jetteront un oeil, je veux crier ma colère, je veux dire mon admiration, je veux parler en toute liberté, informer, établir une passerelle Yehudit
  • Contact

Profil

  • Yehudit
  • Une amoureuse d’Israël, de la Thorah, et de notre peuple: combien ces mots renferment d'amour, de passion, de nostalgie, de révoltes de voir ce petit pays vilipendé, critiqué, mal connu.Je veux crier ma colère, mon admiration, parler en toute liberté, informer, établir une passerelle Yehudit

Recherche